Le Front National retrouve des couleurs

1022011

Marine Le Pen sur les traces de

Le titre peut paraitre paradoxal du simple fait que les couleurs, tant décriées par les sympathisants du Front National quand elles apparaissent sur le visage humain, sont évoquées.

Alors, pourquoi le Front National de Marine Le Pen attire-t-il autant les foules?

Les sondages l’affirment, le Front National atteint des sommets en terme de popularité. Il caracole avec 17% d’intentions de votes au premier tour des présidentielles de 2012 quand le candidat socialiste dépasse à peine 20%. De quoi avons-nous peur? Aujourd’hui, le Parti Socialiste est un des partis politiques les plus instables de la V ème République et il suffit de très peu de paramètres pour que tout bascule au sein de l’opposition… Ainsi, l’hypothèse selon laquelle, les élections de 2012 seraient une copie moderne de 2002 est envisageable et profondément inquiétante pour la démocratie…
Le Front National talonne de très près le PS
Ainsi, l’explication de ce désastre démocratique est simple et sans équivoque, le Parti du pouvoir transmis de père en fille surfe sur la vague de mécontentement qui déferle sur la France et, la comparaison suivante pourra être qualifiée de belliqueuse mais elle est bien réelle: le Front National de Marine Le Pen utilise une stratégie similaire à celle adoptée par Adolf Hitler au début des années 1930. C’est-à-dire, l’utilisation de la crise de 1929 dont les conséquences ont été un fort taux de chômage et un accroissement de la misère en Allemagne pour véhiculer des idées antisémites. La récente présidente du parti nationaliste use du même stratagème à un degrés moindre bien entendu: la crise de 2007 qui frappe la France depuis 2008 ne fait qu’accentuer le chômage, la précarité et la détresse. Ainsi, père et fille profitent du doute planant au dessus de nos têtes pour faire campagne et exposer leurs idées provenant d’un autre monde.
Ces hommes et femmes dont la notoriété ne tient qu’à une puissante montée de la misère et de la stigmatisation raciale orchestrée par nos différents gouvernements ont élaboré un programme très clair axé sur la question d’immigration: les aides sociales et les allocations familiales destinées aux seules « français » ainsi que le RMI retiré aux immigrés; une déchéance de nationalité pour un délit causant 6 mois de prison pour les « chanceux » qui auraient obtenu la nationalité française depuis moins de 10 ans; un rétablissement de « nos frontières » en quittant l’espace Shengen pour contrôler les flux migratoires… Ainsi, les problèmes économiques de la France sont causés par nos immigrés, telle est l’opinion des militants frontistes. En caricaturant, les immigrés apparaissent ici comme les juifs sous Adolf Hitler: « ils doivent disparaître de notre territoire ». Une stigmatisation oppressante qui réduit l’Homme à un simple fardeau qui pèse sur une « civilisation ». De plus, cette volonté incessante de laïcité cache une profonde islamophobie: cette haine de l’islam se manifeste dans cette perpétuelle obstination à stigmatiser cette religion dont le culte fût comparé à l’occupation allemande de la Seconde guerre Mondiale. Comme quoi, le Front National et la Seconde Guerre Mondiale n’ont de cesse d’être évoqués l’un avec l’autre…

Politique discriminatoire sans cesse mise en avant
Qu’en est-il dans notre département?
La Loire Atlantique ne déroge pas à la popularité du Front National puisque celui-ci use d’une tactique habile qui vise à satisfaire une partie de la population qui se sent lésé et qui cherche éperdument un bouc émissaire. Ainsi, une des nombreuses mesures que propose le Front National fait des émules: l’interdiction de bâtir de nouvelles mosquées comme celle de Nantes-Nord car « elles sont avant tout un lieu de regroupement de la communauté, une sorte d’agora. » D’ailleurs, il leur a « semblé scandaleux que la mairie PS [Jean Marc Ayreau] mette à disposition de l’association qui gèrera la mosquée, par bail amphythéotique de 99 ans, un terrain de 1600 m2 pour la somme ridicule de 325 euros par mois, ce qui est à l’évidence attentatoire au principe de laïcité et à l’esprit de la loi de 1905. » Rappelons à ces chers nationalistes que le principe de laïcité qu’ils « protègent » s’applique également au catholicisme et que, s’il faut interdire de construire une nouvelle mosquée à Nantes-Nord au nom de la laïcité, il paraîtrait logique d’arrêter de subventionner les Eglises et les Cathédrales, non? Le même traitement pour tous serait une mesure laïque…
De surcroît, le Parti patriote a pour ambition, la mise en place d’un « référendum dans les cinq départements bretons posant la double question de l’opportunité du rattachement de la Loire-Atlantique à la région Bretagne et de la localisation de sa capitale (Nantes ou Rennes) ». Cette idée dépasse entièrement le simple cadre de l’appartenance à tel ou tel courant politique puisque les nantais n’ont jamais été aussi divisé sur ce sujet qui peut convenir à de nombreux nostalgiques de la Bretagne d’antan. Cette ambition d’une réunification de la Bretagne est très inquiétante car, le Front National est aujourd’hui un des seuls « grands » partis politiques avec l’UMP qui propose une telle mesure. Ainsi le nombre d’adeptes potentiels déçus par la position adoptée par Jean Marc Ayrault ne fait que croître…

Une réunification de la Bretagne?
En somme, le Front National de Marine Le Pen fait de nouveau peur et adopte une politique de mécontentement déjà observée dans le passé… Néanmoins, pensez-vous que les français aient réellement la volonté d’être dirigés par des nationalistes racistes, homophobes d’un autre temps?




Les jeunes du Parti de Gauche s’invitent en Loire-Atlantique

24012011

Le Parti de Gauche dirigé par l’emblématique Jean Luc Melanchon connaît une expansion que seul le Parti Socialiste ne veut pas voir. Ainsi, les jeunes sont partie prenante de l’ascension d’une alternative politique naissante, créée début 2009.
Ceux-ci ont pour ambition d’accroître l’influence d’une gauche proposant une réelle alternative économique et politique. C’est pourquoi, la première réunion de ces jeunes du Parti de Gauche en Loire Atlantique a eu lieu samedi et, s’en est suivi un tract appelant à la révolte citoyenne et invitant les jeunes du département à suivre le mouvement anticapitaliste. Ces jeunes dont la moyenne d’âge ne dépasse pas pour le moment 18 ans ont pour but d’atteindre un maximum d’indignés qui souhaiteraient donner du sens à leur combat contre le capitalisme et ses inégalités, la dérive policière, la montée du Front National etc. De ce fait, les jeunes communistes et les jeunes du NPA ont désormais un nouvel allié qui espère cependant maintenir sa différence et garder son intégrité. En fin de compte, ces jeunes aspirent à étendre leur influence pour mettre en place des actions de mobilisation conséquentes pour que la révolution citoyenne ait un réel impact dans les urnes en 2012…
Ainsi, la volonté d’indignation de Stéphane Hessel trouve ses adeptes dans notre département. Il leur dit dans son livre « Indignez vous! »: « Cherchez et vous trouverez! ». Ils ont cherché et ont trouvé leurs motifs d’indignation. Cette résistance moderne ne fait que commencer…
Parti de Gauche




Le Parti Socialiste, un parti de gauche?

1122010

Le Parti Socialiste incarné aujourd’hui par Martine Aubry roule sur une pente peu gauchiste. Ainsi, les primaires du parti de l’opposition prévus pour l’été 2011 s’annonce comme une formalité peu démocratique. En effet, la triplette Aubry-Strauss Khan-Royale semble promise à la victoire finale.
Ainsi, il peut apparaître une question faussement naïve : Ces politiques sont-ils des hommes et des femmes de gauche ? Cette question a malheureusement lieu d’être puisque, Dominique Strauss Khan est l’actuel président du FMI (Fond Monétaire International) et pour ainsi dire, il est le chef du capitalisme à outrance et du libéralisme. Il est le patron des pressions orchestrées sur des pays en développement pour instaurer le libéralisme dans ceux-ci. Est-ce qu’un tel homme peut marcher sur les plates bandes du dernier Président socialiste : François Mitterrand ? Il paraît évident de répondre non. De plus, sa nouvelle acolyte Ségolène Royale proposait il y a encore quelques mois d’allier le PS au parti centriste du MoDem qui prône un libéralisme modéré mais un libéralisme tout de même. En outre, Martine Aubry a proposé comme seule alternative à la réforme des retraites orchestrée par le gouvernement allongeant la durée de cotisation à 42 ans, une durée de cotisation de 41.5 ans ! N’est ce pas une alternative un peu frileuse ? Mais ce serait mentir que d’affirmer que seuls ces personnages trahissent l’idéologie gauchiste puisque le Parti Socialiste est gorgé d’hommes et de femmes comme Pierre Moscovici, Manuel Valls, Jean Paul Huchon (Président de l’Île de France) et bien d’autres encore qui mettent à mal la gauche en valorisant un idéal socio libéral.
Le PS condamné à une alliance de
Mais existe-t-il encore de réels personnages de gauche au Parti Socialiste ? Il est envisageable de répondre oui quand on voit évoluer Benoît Hamon ou encore Arnaud Montebourg. A eux deux, ils représentent l’avenir du PS en prônant des idées beaucoup plus socialistes que leurs homologues plus âgés : ils militent pour une forte intervention de l’État dans l’économie. Ils proposent notamment la nationalisation d’établissements bancaires afin de créer un pôle financier public. Ils se sont prononcés en faveur d’une gauche qui agit à chaque fois que cela est nécessaire aux côtés des syndicats dans le mouvement social pour la sauvegarde des services publics. Cela a pu être visible avec notamment la défense de la retraite à 60 ans sans augmentation de la durée de cotisation, ce qui n’était et n’est d’ailleurs pas en phase avec la direction actuelle du Parti Socialiste (Martine Aubry). En outre, une de ces deux figures montantes de la gauche se présente aux primaires du PS pour promouvoir les réelles valeurs de gauches. Il s’agit d’Arnaud Montebourg.
Un avenir encourageant avec de réels
Autre controverse causée par le PS : le futur aéroport de Notre Dame des Landes. Le Parti Socialiste incarné dans ce cas par Jean Marc Ayrault, Maire de Nantes et Président du groupe socialiste à l’Assemblée, est favorable à la construction de cet aéroport. Le PS ne s’oppose donc pas à la construction d’une telle catastrophe écologique qui va fortement dégrader l’environnement et le quotidien des riverains à cause d’externalités négatives comme les nuisances sonores. Bien au contraire le parti de l’opposition met en évidence le fait que cet aéroport va créer de nombreux emplois. Il est vrai que le problème du chômage en France est primordial et qu’il faut le résoudre. Est-ce néanmoins obligatoire de le faire au détriment de l’environnement ? Ou, faut-il au contraire, optimiser les possibilités de création d’emplois ? Le Parti Socialiste a choisi quant à lui de s’opposer à ses homologues écologistes au mépris des valeurs écologiques que prône l’ensemble de la gauche.
L'aéroport de Notre Dame des Landes divise la gauche







COPACI-Présidentielles 2015 |
Cap21-Trièves |
Des idées et des rêves 06 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Voie des Peuples
| nouveaucentreindre
| Afrika Mission Indigo